http://sabineblanc.net/spip.php?article28

« Au fond, plus que les seuls hackers, c’est l’éthique des codeurs dans leur ensemble qui doit être examinée, mais les écoles qui les forment ne semblent guère s’en soucier pour le moment. Peut-être verra-t-on à l’avenir apparaitre un logo « code éthique », comme pour le chocolat ou les vêtements ou une clause « usage non militaire » ? »