http://www.numerama.com/magazine/26927-museopen-veut-liberer-les-oeuvres-de-frederic-chopin.html

excellent! « Le but de MuseOpen est d’offrir une alternative libre et gratuite aux amoureux de la musique classique, car si les livrets des grands compositeurs de musique précédant le 20ème siècle sont entrés dans le domaine public, ce n’est pas forcément le cas des interprétations. Via le mécanisme des droits voisins, un orchestre jouant tel ou tel répertoire dispose de droits pendant cinquante ans. »