http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2013/10/biens-eclaires-donnees-consentement-communs.html

« Obtenir le consentement éclairé dans la collecte et la traitement de nos données personnelles une fois celles-ci identifiées comme autant de biens communs est le dernier combat qu’il nous reste à mener. Que nous sommes en capacité de remporter. Il en vaut largement la peine. Sauf à considérer qu’il n’est aucun problème politique à constater que la moitié de la population connectée l’est à un service propriétaire marchand dont l’essentiel de l’activité consiste à scruter la moindre de nos interactions, à conserver le moindre de nous courriels pour nous maintenir assis devant un mur à regarder défiler des écrans publicitaires. »