http://ift.tt/1myG2bV

A Harlem, près de neuf personnes sur dix n’ont pas de quoi s’offrir d’accès à internet. Au total, plus de 100 millions d’Américains seraient coupés du web, faute de moyens. Un tiers de la population des Etats-Unis voit donc passer le train de la révolution numérique sans pouvoir monter à son bord. Afin de ne pas les laisser sur le quai, la New York Public Library et la Chicago Public Library viennent de recevoir le prix de la Fondation Knight. Celui-ci récompense les projets visant à renforcer la liberté d’expression et l’innovation par le biais d’internet. Leur idée ? Proposer le prêt de plusieurs milliers de hotspots wifi portatifs et gratuits aux ménages dans le besoin. Et ce pour une durée de trois semaines voire même d’un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>