http://www.internetactu.net/2013/12/06/le-p2p-alternative-a-la-centralisation-de-nos-donnees/

« Reste que la protection de la vie privée, elle, n’est pas nécessairement plus simple avec les réseaux distribués. “Qui sait avec quelle machine nous échangeons dans un réseau P2P ?”, questionne le chercheur. Peut-on lui faire confiance ? Cette question est aujourd’hui un champ de recherche assez actif, mais qui ne propose pas de solution encore concrète, autre que d’utiliser des solutions déjà existantes, comme celles d’introduire du bruit ou des systèmes de protection traditionnels, comme le cryptage… »