http://getpocket.com/a/read/494351555

« Le sujet est jugé suffisamment important par les sénateurs centristes, pour que le groupe UDI-UC (Union des Démocrates Indépendants et Mouvement Démocrate) y consacre son « droit de tirage annuel », qui permet à chaque groupe parlementaire d’obtenir une fois par an la création d’une mission d’enquête ou d’une mission d’information. Mercredi, le Sénat a constitué une mission commune d’information composée de 33 membres, qui devra répondre à cette question : « Quels nouveau rôle et nouvelle stratégie pour l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’Internet ? ». « Dans le contexte des récentes révélations sur le contrôle et la surveillance de l’Internet que pratiquent les États-Unis à une échelle inconnue jusqu’alors, cette (mission d’information) a plus largement pour but de se pencher sur les enjeux stratégiques liés au risque de fragmentation de l’Internet mondial et sur le rôle de l’Union européenne dans l’émergence d’une véritable gouvernance multilatérale de l’Internet », explique le Sénat. »