http://pocket.co/sqLrJ

« Plusieurs journalistes m’ont contacté pour que je les éclaire sur le projet de Loi de Programmation Militaire (LPM) que s’apprête à adopter Le Sénat, ce mardi 10 décembre, et qui vise notamment à légaliser l' »accès administratif » (par les services de renseignement, à distinguer des services de police judiciaire) aux données de connexion (les « traces » de nos activités stockées par les opérateurs de télécommunications et de services en ligne), définies comme suit dans son désormais fameux article 13″