http://ift.tt/1fa7IjL

« Tous ces éléments conjugués posent un problème considérable, celui de l’enregistrement permanent de tout ce que l’on peut faire, et notamment à notre insu. Un exemple qui n’est pas des moindres : une porteuse de Google glass est entrée il y a quelques jours dans un bar aux Etats-Unis, et s’est faite tabasser. Le fait est intéressant car il témoigne d’une prise de conscience dans l’opinion publique – certes un peu brutale en l’occurrence – que les usages intégrés dans notre quotidien créent une possibilité de surveillance extrêmement forte. »