http://ift.tt/1oYzxhR

« Le Consortium Unifié des Établissements Universitaires et de Recherche pour l’Accès aux Publications Numériques (Couperin), est d’avis que le développement de PNB (Prêt numérique en bibliothèque), actuellement en phase d’expérimentation dans quelques bibliothèques publiques, « aura immanquablement des répercussions sur l’ensemble de la chaîne du livre en France ». C’est la raison pour laquelle ce consortium tient à prendre position sur ce projet de prêt public du livre numérique. Selon Couperin, le modèle de PNB n’est pas adapté aux besoins de l’enseignement supérieur et de la recherche pour trois raisons »