http://t.co/pK2wIwhpPQ

voilà ce qui nous manque! « Les usages permis aux institutions culturelles dans le cadre de cette nouvelle exception obligatoire sont (conformément à la directive) la reproduction et la mise en ligne dans un but lié à l’accomplissement des missions d’intérêt public de l’institution en question en particulier la préservation, la restau­ration de ses œuvres et phonogrammes présents dans ses collec­tions et la fourniture d’un accès culturel et éducatif à ceux-ci. »