" Non seulement 2048 a été offert aux internautes en libre accès sur le web, ce qui représente tout de même un bel avantage sur le payant Threes, mais il est surtout publié sous licence libre. Gabriele Cirulli a choisi la licence MIT, qui prévoit que n’importe qui puisse «utiliser, copier, modifier, publier, distribuer, sous-licencier et/ou vendre des copies» du logiciel en question. Et comme il a hébergé son jeu sur Github, une plateforme collaborative où les développeurs partagent leur code et peuvent travailler ensemble sur des projets, on peut dupliquer 2048 d’un simple clic."

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/04/01/2048-la-guerre-des-clones_992204