http://ift.tt/1fhytVr

« Généralisation de la videosurveillance, de la géolocalisation, captation des données prédictives collectées et conservées par les géants du web etc. … Les enquêteurs auraient tort de se priver d’une telle masse d’informations. Mais quand on est enquêteur, n’y a t’il pas des limites à respecter ? Et peut on tout utiliser ? «