http://ift.tt/1kpNnH3

« Cette petite simulation ne constitue pas le meilleur modèle possible pour repenser la démocratie municipale française. J’ai intentionnellement opté pour un exemple très wikipédio-compatible (un graffiti), mais les membres de notre commune collaborative devront traiter des enjeux bien plus sensibles. Wikipédia demeure un monde relativement préservé, où l’argent n’a pas cours – ce qui n’empêche d’ailleurs pas les contributeurs de s’engueuler périodiquement : l’encyclopédie reste une utopie réaliste…–. L’appropriation des nouvelles technologies par les communs est un enjeu majeur. Les algorithmes et les robots ne sont pas seulement destinés à renforcer l’emprise des organisations militaires, des agences de renseignement ou des officines financières. »