http://ift.tt/SbfxNT

« Ce qui me paraît vital, c’est donner une autonomie aux informations, les libérer des silos, ne pas nous placer dans une société informationnelle moins permissive que celle offerte par le livre, ce qui est le cas avec le Web d’aujourd’hui. Sous le couvert d’une plus grande liberté de parole, le contrôle est plus fort que jamais. »