http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/google-droit-a-l-oubli-0514.shtml

​"En réponse à un arrêt de la justice européenne, le géant a mis en place un formulaire pour demander la suppression de liens vers des pages contenant des données personnelles."​