http://ift.tt/1jyGeHV

« Lundi, le site The Intercept créé par le journaliste Glenn Greenwald a révélé dans un long et passionnant article que les Etats-Unis enregistraient secrètement l’intégralité du contenu des conversations téléphoniques des Bahamas, un archipel de quelques 300 000 habitants qui ne se savaient pas à ce point espionnés. Tous les appels qu’ils effectuent sont enregistrés par les Américains pendant 30 jours, pour permettre aux enquêteurs des services de lutte contre la drogue d’écouter rétrospectivement les conversations des individus qu’ils découvrent dignes d’intérêt. »