http://ift.tt/1ikhDRE

« Le changement de culture et de façon d’apprendre entre une classe traditionnelle et un MOOC est flagrant. Ce n’est pas que les équipes pédagogiques qui s’adaptent; pour les apprenants aussi c’est une évolution très importante de la posture face à l’apprentissage. Et cela ne coule pas toujours de source… Beaucoup plus d’autonomie, d’autonomisation et de responsabilisation. Par ailleurs, on ne peut pas tout voir. Quand on a toujours suivi des parcours pédagogiques uniques et cadrés, c’est déstabilisant de se dire que l’on ne peut pas tout lire, consulter tous les espaces, toutes les ressources. Mais c’est l’esprit du MOOC; le O de Open, cela ne veut pas dire gratuit, c’est une vraie mutation à tous les niveaux. Et c’est sûr que cela demande un certain temps d’adaptation. »