http://ift.tt/1jWp4nQ

« Le voyage auquel nous invite Frédéric Martel est passionnant parce que la thèse qu’il défend l’est tout autant… Pour lui, assène-t-il tout au long de son reportage, “internet n’abolit pas les limites géographiques traditionnelles, ne dissout pas les identités culturelles, n’aplanit pas les différences linguistiques : il les consacre”. »