http://ift.tt/1cUdMeN

« Parler aujourd’hui de « nouvelles technologies », c’est maintenir cette barrière qui empêche certains de s’emparer des ces nouveaux usages. Une technologie, c’est compliqué, il faut être ingénieur pour comprendre et s’en servir. Ça fait jargon, comme le médecin qui conserve un certain pouvoir en rendant ses propos hermétiques. Ça sépare ceux qui savent de ceux qui ne savent pas, ou qui ne peuvent pas savoir. »