http://ift.tt/1maNcOu

Enclosure! Pour résoudre la pénurie de place de stationnement à San Francisco, trois applications permettent d’acheter des places de parking public, rapporte Jérôme Marin pour SIlicon 2.0, les deux premières (Sweetch et Monkey Parking) en permettant à l’utilisateur qui quitte une place de la vendre à quelqu’un qui en cherche une via une application, la dernière (ParkModo) en proposant d’embaucher des gens pour en chercher une à votre place, contre rémunération. La municipalité de San Francisco a porté plainte, estimant que nul n’a le droit de vendre une place de parking public. Les start-ups répondent en pointant le fait qu’elles ne vendent pas des places, mais de l’information, qui permet de réduire la congestion. Décidément, l’innovation se glisse très bien juste à l’endroit des plus vives tensions.