http://ift.tt/1hSZuQp

« Mercredi 11 juin s’est tenue à l’Assemblée nationale la première réunion de la « Commission de réflexion et de proposition ad hoc sur le droit et les libertés à l’âge du numérique » (« commission » pour faire plus bref et #ComNum sur twitter). Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale a prononcé un discours d’installation bref mais enthousiaste, soulignant la première que constituait la composition mixte députés et personnalités qualifiées de la commission. Cette nouveauté est rendue possible dans le respect des prérogatives du Parlement du fait que le rôle de la commission n’est ni législatif ni de contrôle du gouvernement. »