http://ift.tt/1nrzidu

Et une fois que la propriété intellectuelle aurait mis un pied sur le terrain des données personnelles, il serait sans doute aisé ensuite de « patrimonialiser » peu à peu ce secteur.