http://ift.tt/1uMQE96

« Mais aujourd’hui, l’ensemble de l’écosystème informationnel, économique, « attentionnel », et – de plus en plus – régalien (transports, éducation, militaire, etc …) qui se met en place est un écosystème biface qui pour chaque nouvelle capacitation offerte, postule une ou plusieurs médiations qui n’annulent pas les capacitations possibles mais qui les conditionnent à différentes formes d’aliénation (le contrôle, la traçabilité, la calculabilité, la prédictibilité, etc …). »