http://ift.tt/1rtgvUv

Si les chiffres contenus dans l’étude publiée hier par l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) suscitent beaucoup de lectures différentes, Next INpact a voulu s’arrêter sur une série de statistiques pour l’heure peut mise en avant. L’organisation, qui paye la société TMG pour surveiller les réseaux peer-to-peer et dénoncer ensuite les pirates à la Hadopi, a en effet divulgué la liste des films et des séries étant d’après elle les plus téléchargés ou visionnés illégalement en streaming.