http://www.filipetti-avocat.com/la-revolution-technologique-de-limpression-3d-les-repercussions-en-propriete-intellectuelle/?utm_source=rss

​"En tout état de cause, un régime spécifique de l’impression 3D doit être établi de sorte à ce que professionnels et particuliers soient alertés sur l’usage qu’ils peuvent en faire.
C’est sans doute l’occasion pour le législateur de ne pas se laisser distancer par les nouvelles technologies et ainsi éviter qu’un vide juridique soit creusé entre des pratiques nouvelles et des droits de propriété intellectuelle à protéger."​