http://ift.tt/WqlkS5

A l’évidence c’est un outil de pression sur les FAI. Avec cette fonctionnalité, le plus gros service de vidéos au monde va désigner coupables les opérateurs qui n’offrent pas de bonnes connexions à leurs internautes. Ce qui est une information fort incomplète, en l’occurence, puisque cet indicateur ne concerne que la manière dont chaque opérateur traite Youtube… et non pas tous les services web.