http://ift.tt/1kCqXl9

Et c’est effectivement ce qu’il se passe avec les applications de parking ou les applications qui vous proposent un livreur ou un employé pour quelques heures… En transformant tous les rapports sociaux en place de marché, l’économie collaborative pose des questions de fond sur le rôle de la puissance publique et les limites de ses possibilités d’intervention et de régulation. Elle pointe aussi le fait que la régulation classique ne sera pas suffisante pour répondre à la disruptophilie et imposer ses choix de société, comme l’égalité, la fraternité, l’équité voir la gratuité, qu’il va lui falloir également innover là même où les disrupteurs innovent. Un vaste défi en perspective où les forces en présence, pour l’instant (notamment en matière de compétences, mais aussi de financement) ne sont pas égales. A mesure que l’innovation s’immisce dans tous les secteurs de la société, la question de l’innovation publique va se poser avec beaucoup plus d’acuité.