http://www.bortzmeyer.org/7282.html

​"L’IETF, organisme de normalisation des protocoles de l’Internet, fonctionne normalement par « consensus ». Il n’y a pas de vote formel, pas de majorité qui décide, on discute jusqu’à ce que presque tout le monde soit d’accord. À cause du « presque », on parle de « consensus approximatif » (rough consensus). Ça, c’est la théorie. En pratique, les évolutions récentes font que de plus en plus de décisions sont prises suite à des opérations qui ressemblent pas mal à des votes majoritaires, justement ce que les règles de l’IETF voulaient éviter. D’où ce RFC d’opinion, écrit pour défendre le principe du consensus approximatif, et pour appeler à se méfier de ces dérives."​