http://ift.tt/XarK8c

Personne ne crée une entreprise sur Internet pour qu’elle reste à l’échelle de son quartier. C’est ce qui fait perdre le lien entre elles et nous, et donc le sens de la responsabilité. Je rêve d’un fournisseur d’emails de quartier, d’un data center qui ressemblerait à l’épicerie du coin, à échelle humaine, où vous pourriez regarder ceux qui y travaillent dans les yeux. On observe cette tendance à la relocalisation et aux circuits courts dans l’alimentation, les vêtements, les vélos. Personne ne l’a encore fait pour Internet.