http://ift.tt/1ucYEjL

Le Knowledge Vault (également décrit dans cette publication tout comme dans un article de la revue New Scientist) serait une extension du Knowledge Graph, prenant en compte de nombreuses informations supplémentaires et faisant la part belle aux algorithmes, alors que le Graph (basé sur la base de données communautaire et multi-sources Freebase) est plutôt axé sur le crowdfounding. Le but serait alors de rassembler et de mettre en forme la plus grande base de données jamais créée sur l’information et de la connaissance disponible dans le monde.