http://t.co/hG0vtn1KTv

Plusieurs bibliothèques travaillent activement sur le sujet et n’hésitent pas à accompagner les étudiants qui pourraient en être vicitme. Ainsi la bibliothèque de la Washington State University, propose-t-elle un libguide spécifique donnant des pistes pour mieux appréhender les lieux ou jouant sur les stéréotypes du bibliothécaire. En fait, nous faisons de même et travaillons également via la médiation numérique documentaire à améliorer l’expérience usager, partant, à réduire cette angoisse inhérente de la bibliothèque. Cela va sans dire. Mais cela va mieux en le disant.