http://ift.tt/1udgumY

Un nouveau paradigme serait-il en train de prendre forme ? Le paradigme actuellement en vigueur, c’est la notification et le consentement, dont on se rend compte qu’ils sont difficiles à satisfaire. Comment obtenir un consentement éclairé quand la notification ne peut résumer la complexité des processus ? Dès lors, il appartient aux opérateurs des systèmes d’information de se saisir de cette responsabilité et de sécuriser les traitements de données personnelles. De nombreux travaux (la CNIL en juin 2012, l’UK ICO en février 2014, l’IAPP et le G29 en avril 2014, et enfin le cabinet Hunton