http://assessmentlibrarian.fr/?p=1950

« C’est là que l’annonce de cette nouvelle fonctionnalité change tout. Elle nous octroie un argument supplémentaire de poids dans nos discussions. « Vous ne souhaitez pas mettre vos articles en libre accès sur le web ? Très bien, référencez les, déposez le fichier sur notre archive. Nous ferons le point sur leur visibilité et leur citabilité, plus tard ». Ce bouton lève également certains obstacles à l’adoption de HAL comme archive ouverte institutionnelle. C’était l’un des arguments qui poussaient les établissements à développer leur propre solution logiciel. Mme Agnès Magron, membre du CCSD, s’en étonnait récemment lors de la Journée d’étude sur le droit d’auteur organisée à l’Université d’Angers. Stupeur, donc, que cette fonctionnalité si importante dans le cadre d’une politique de dépôt systématique ne soit pas plus médiatisée. »