http://www.zdnet.fr/actualites/netflix-poursuit-son-passage-au-html5-39807889.htm

Sujet de débat tout au long de l’année 2013, l’introduction des DRM dans HTML5 a ressuscité une polémique que l’on croyait pourtant éteinte depuis maintenant plusieurs années. A travers la mise en place des Encrypted Media Extension (EME), le W3C s’ouvre ainsi au souhait des éditeurs de contenus vidéo qui cherchaient à disposer d’un lecteur capable de répondre à leurs attentes en termes de protection des droits d’auteurs. Premier cas de figure, Netflix, qui a annoncé hier le début du déploiement de son lecteur HTML5 à plus grande échelle. Dans un premier temps, cette solution a permis d’ouvrir le service de streaming vidéo aux utilisateurs sous Ubuntu et utilisateurs de Chrome 38. Cela fait maintenant un certain temps que Netflix tente de se séparer de Silverlight, le logiciel propriétaire de Microsoft : déjà en 2013, il avait commencé à expérimenter avec un lecteur vidéo avec HTML5 sur Internet Explorer 11. Le navigateur de Microsoft n’avait en effet pas attendu pour mettre en place le support des Encrypted Media Extension.