http://blogs.lexpress.fr/passe-droits/patriot-act/

Reposons-nous la question de départ : y a-t-il des mesures importantes et « transposables » du Patriot Act que l’on ne retrouve pas en droit français ? Ce tour d’horizon terminé, la réponse est non. En réalité, la France est même plutôt « en avance », avec son respect légendaire des droits de la défense et des mesures comme le blocage administratif des sites ou le délit d’apologie du terrorisme, impensables aux États-Unis. Où chercher alors la raison de cette impression de retard français dans la lutte anti-terroriste ? Selon toute vraisemblance, soit dans les têtes, soit dans les pratiques.