http://romainelubrique.org/fantomas-louis-feuillade-droit-auteur

Dans le cadre du festival du domaine public était programmé le 30 janvier le ciné-concert « Fantômas V2.0 » à la Gaîté Lyrique. Menacés ces derniers jours par plusieurs courriers de triple atteinte au droit patrimonial, au droit moral et au droit des marques, nous nous voyons contraints d’annuler purement et simplement la représentation pour ne pas risquer d’être sanctionnés « jusqu’à 300 000 € d’amende et 3 ans d’emprisonnement » par les ayants droit, la SACD, Gaumont et Fantômas SARL (sic) réunis. Nous sommes fautifs et nous nous en excusons auprès de ceux qui s’étaient inscrits (c’était gratuit et c’était complet). Nous nous en excusons également auprès de la Gaîté Lyrique et de l’association Wikimedia France qui s’était engagée à organiser l’événement sur notre proposition. Cette mésaventure autour d’une œuvre créée pourtant il y a plus d’un siècle mérite cependant une petite explication car elle permet de mieux comprendre le climat ambiant et surtout pourquoi et comment le droit d’auteur fragilise la création d’aujourd’hui. Cela n’était pas prévu mais on dira que cela fait aussi partie des objectifs d’information du festival.