http://meta-media.fr/2015/01/21/numerique-ca-na-meme-pas-encore-commence.html

L’économie sera donc de plus en plus à la demande, les jobs à la carte, au compte goutte, les plans de carrières réinventés, les salaires stagnants, les business redéfinis, les coopérations inévitables. A condition que les systèmes continuent de s’ouvrir, d’évoluer non plus sous forme hiérarchique mais en réseaux, et que les politiques publiques s’adaptent. Même aux Etats-Unis, où l’économie est en plein boom, le fameux rêve américain est menacé par le numérique.