http://korben.info/la-surveillance-massive-au-royaume-uni-violait-bien-les-droits-de-lhomme.html

Comme indiqué dans leur communiqué d’aujourd’hui, le tribunal a considéré que la demande, la réception, le stockage et l’envoi par les autorités du Royaume-Uni à la NSA, des communications privées des résidents du pays étaient contraires à l’article 8 et 10 de la convention Européenne des droits de l’homme. L’article 8 concerne le droit à la vie privée et l’article 10 concerne la liberté d’expression. La plainte a été initiée par des associations de défense du citoyen