http://www.lemonde.fr/emploi/article/2014/11/07/le-revenu-universel-remuneration-du-bien-commun_4520403_1698637.html

Ajoutons que le revenu universel, bien loin de remettre en question le travail, permet sa réinstitution en tant que source d’épanouissement et d’intégration sociale. En faisant émerger une multitude de projets marchands ou non-marchands, il multipliera les occasions pour le travailleur et le citoyen de s’investir dans des projets qu’il aura choisis, sans que le critère de rentabilité entre nécessairement en ligne de compte. Certes, le revenu universel ne suffira pas à répondre aux enjeux de notre siècle. Mais il permettra de donner aux individus les moyens de réinventer ce futur à la fois excitant et effrayant qui s’offre à eux.