http://standblog.org/blog/post/2015/03/21/Loi-Renseignement-un-vendredi-a-Matignon

Commencer à surveiller le net depuis des boites noires, juste pour le terrorisme, c’est ce début de brèche. Un début de brèche n’est pas innocent, parce qu’il va s’étendre à toute vitesse. C’est exactement ce processus qui a fait dire à Benjamin Franklin : Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.