http://www.nextinpact.com/news/93484-surveillance-et-boite-noire-au-menu-loi-sur-renseignement.htm

« Dopé au big data prédictif, l’exécutif compte en tout cas définir des modèles (« patterns ») afin d’anticiper les risques qui correspondront au déclenchement possibles d’une attaque terroriste. Ces opérations viseront les « informations et documents ». L’expression avait suscité des craintes lors des débats sur la loi de programmation militaire, mais les services le disent et le redisent : l’expression vise les seules périmètres des métadonnées. »