Les Allocations familiales ont ouvert cette semaine leur propre portail d’Open Data, « data.caf.fr ». À la clé, de nombreuses informations relatives aux bénéficiaires de prestations sociales (RSA, prime de naissance, APL, etc.), aux coups de téléphones ayant abouti,… Un véritable effort de transparence de la part de l’institution publique, qui pourrait conduire à la mise en œuvre de meilleurs outils d’évaluation et d’amélioration des politiques publiques.

Au total, ce sont 54 jeux de données qui figurent actuellement sur le site « data.caf.fr ». Tous sont disponibles dans un format ouvert (CSV et/ou TXT) et placés sous la Licence ouverte d’Etalab, ce qui permet à quiconque de les exploiter légalement et gratuitement. Dans le détail, on retrouve des informations relatives :

  • Aux allocataires (nombre de bénéficiaires, répartition selon les âges, selon les lieux…)
  • Aux prestations (dépenses totales ou par aides, nombre de foyers percevant le RSA, la prime de naissance…)
  • Aux services rendus par les CAF (taux de régularité des paiements, nombre de visites à l’accueil, nombre de pièces reçues, etc.)

L’effort est plutôt remarquable, ces données étant d’une part très riches, avec beaucoup de détails, et d’autre part parce que celles-ci vont assez souvent loin dans le temps. Si chacun peut désormais avoir accès librement à ces informations, il ne fait guère de doute que les chercheurs et autres spécialistes des politiques d’aides sociales vont être les premiers à s’en emparer – que ce soit pour des études, établir des croisements, etc. Pour les simples curieux, un outil d’aperçu a été intégré au site afin de pouvoir jeter un coup d’œil aux différents jeux de données, sans qu’il ne soit donc nécessaire de les télécharger.

caf dataExemple d’aperçu extrait des dépenses tous régimes pour 2014 – Crédits : Data.caf.fr

« Cette mise en partage des données marque notre volonté de transparence et d’ouverture des données publiques. C’est bien le patrimoine immatériel dont la branche Famille est dépositaire que nous rendons ainsi visible et mobilisable par tous » explique Daniel Lenoir, Directeur général de la Caisse nationale des Allocations familiales, dans un éditorial. Selon lui, les acteurs peuvent désormais « s’appuyer sur des informations homogènes et être mieux informés, où qu’ils se trouvent, quels que soient leurs besoins ».

Daniel Lenoir promet surtout que ce nouveau portail sera « régulièrement mis à jour et augmenté de nouvelles données ». Mais avant d’arriver sur « data.caf.fr », soulignons que chaque jeu de données est examiné par un comité éditorial de publication propre aux Allocations familiales (voir cette décision du 30 décembre dernier).

http://www.nextinpact.com/news/95645-les-allocations-familiales-ouvrent-leur-portail-d-open-data-nouvelles-donnees-a-l-appui.htm