Dès lors, peut-on parler de (biens) communs de la connaissance ? Les ressources naturelles sont considérées comme rares, alors que les communshttps://www.google.com/url?rct=j&sa=t&url=http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-142145-biens-communs-de-la-connaissance-et-innovation-1168591.php&ct=ga&cd=CAIyGjliZmFjZTZhOTZjNGViZGM6Y29tOmZyOlVT&usg=AFQjCNFdPb2kJjwlunmho-QBqJTsmFHbIA