« Pour la connaissance libre 2017 » est une initiative soutenue par un regroupement de collectifs et d’associations œuvrant pour la promotion des Communs informationnels et de la libre diffusion du savoir. Il regroupe Wikimédia France, OpenStreetMap France, Creative Commons France, Framasoft, la Paillasse, Paléo-EnergétiqueVecam et SavoirsCom1 soutient également la démarche.

Celle-ci consiste à interpeller, par le biais d’une plateforme conçue à cet effet, les candidats à l’élection présidentielle en leur posant douze questions, afin qu’ils précisent leur programme sur la liberté de connaissance. Les thématiques abordées recoupent largement les champs d’intervention de SavoirsCom1 : reconnaissance et protection du domaine public et des biens communs, priorité au logiciel libre, développement de l’Open Access et de l’Open Data, liberté de panorama, ouverture et transparence de l’action publique.
Les réponses seront mises en ligne sur le site au fur et à mesure qu’elles seront retournées par les candidats. Les internautes pourront quant à eux « liker » ou « disliker » ces réponses.

Il est également possible de soutenir d’ores et déjà cette campagne sur les réseaux sociaux, en employant le hashtag #ConnaissanceLibre2017 et en suivant le compte Twitter @PCL2017.

Pour accompagner cette plateforme et mettre l’accent sur la nécessité de protéger les Communs de la connaissance, une exposition sera également organisée les 17, 18 et 19 mars prochains dans une galerie du 2e arrondissement de Paris :

Une exposition inédite, qui présentera des reproductions d’œuvres dont certains veulent interdire la communication au public — à cause de l’absence d’une réelle liberté de panorama ou d’une véritable reconnaissance du domaine public.

Le vernissage aura lieu le vendredi 17 mars à 19 heures et il est possible de s’inscrire en suivant ce lien.

Ne ratez pas cet événement à la fois festif et proactif, et marquez votre soutien à la cause de la connaissance libre en faisant vous-même connaître cette initiative !